Reportage publié le

KTM Adventure Rally Bardonecchia - Trois jours de tout-terrain au guidon des nouvelles 1090R et 1290R Adventure

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Marco Campelli, Alessio Barbanti
Imprimer cet article

Lancé il y a 14 ans aux USA, le KTM Adventure Rally a également connu des éditions en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada et en Afrique du Sud. Sa première édition européenne a eu lieu à Bardonecchia dans le Piémont italien du 6 au 8 juillet derniers.

Le concept de l’évènement est simple. Réunir les possesseurs de KTM Adventure, tout modèle confondu, de la 640 à la toute dernière 1290 (la 690 Enduro étant également admise) et leur offrir trois jours à la carte avec au choix des itinéraires 100% tout-terrain, 50-50 ou 100% route. Des groupes conduits par des guides locaux sont formés suivant le niveau et l’expérience de chacun.

Les 150 places disponibles ont rapidement trouvé preneurs et si la majorité des participants sont venus d’Europe de l’ouest, on notera quelques intrépides venus de pays lointains comme la Norvège, la Finlande, la Grèce, la République Tchèque et l’Angleterre.

Parti en milieu d’après-midi de Fribourg au guidon d’une 1290S prêtée par KTM Suisse, j’arrive à Bardonecchia un peu à la bourre à 19h30. Le briefing est en train de se terminer et j’assiste à l’arrivée de l’invité surprise, le Néo-Zélandais Chris Birch au guidon de sa KTM 1090R.  Un signe de la main et il s’élance sur un talus si raide que même des chèvres ne s’y aventureraient pas ! Tout le monde retient son souffle, mais bien évidemment, il atteint le sommet sans problème. Voilà qui annonce bien le week-end !

Chris Birch, pilote KTM au palmarès impressionnant, vient de gagner le Hellas Rally (catégorie 2-cylindres) en Grèce avec la même moto et, dans deux semaines, il s’attaquera aux RedBull Romaniacs, toujours au guidon de cette 1090R parmi d'autres motos 2-temps d’à peine 100kg...
Il sera présent durant tout l’événement et roulera avec nous. Joli coup de marketing de la part de KTM ! Par le plus grand des hasards, je me retrouve à sa table pour l’apéro et je découvre un gars sympa, humble et très abordable. La classe !

Les seules personnes que je connais en arrivant sur l’évènement sont Manu et Fabrice de Nomade Racing, mais rapidement je fais la connaissance des autres journalistes avec qui je vais passer les trois prochains jours. Benoît, un Français, Dieter, un Allemand, Jakob, un Autrichien et, tenez-vous bien, Luis, un Chinois !
Notre guide pour tout l’événement sera Joachim Saurer, Product Manager de KTM avec 30 ans de carrière et un passé de compétition.

Le matin du premier jour, on me donne une 1290R équipée de pneu à tétines (TKC80). Il n'y ’a pas à dire, elle a vraiment de la gueule avec ce phare à LED qui lui donne un air d’insecte futuriste. A sa sortie, cet audace esthétique a divisé les fans de la marque. Moi, j’adore ! 

On commence la journée sous un soleil radieux en attaquant le col du Finestre (2'178m), puis la route de l’Assietta, deux grands classiques tout-terrain de la région que je connais bien pour les avoir empruntés à plusieurs reprises lors du Hard Alpi Tour. Il ne me faut que peu de temps pour prendre en main la 1290R. En fait, je suis sidéré à quelle point il est facile d’emmener une si grosse moto sur ces pistes sineuses et escarpées. Nous sommes de retour à Bardonecchia vers les 17h30, après avoir parcouru une boucle d’environ 160km entrecoupée de haltes pour les photos et d’un petit casse-croûte dans un restaurant bien typique.

Nous sommes une chouette équipe et le contact passe bien. A chaque occasion, je ne peux m’empêcher de bombarder Joachim Saurer de questions sur la marque, le développement, les moteurs, ... On sent tout de suite la passion qui le lie à KTM depuis 30 ans maintenant. Il a les yeux qui brillent quand il raconte le développement du premier LC4 et des différentes motos auquelles il a participé. Il est généreux en informations et anecdotes. Sauf en ce qui concerne la future 800 Adventure qui devrait être présentée au salon de Milan cette année. Je n’ai pas réussi à lui soutirer la moindre info.

Le programme de la seconde journée sera encore plus excitant puisqu’on qu’on va s’attaquer au mythique col du Sommelier (2'993m), le plus haut col empruntable légalement par véhicule motorisé depuis la fermeture du Chaberton. C’est sur la route qui conduit à son sommet qu’a lieu chaque année depuis 1967 la Stella Alpina, un immense rassemblement de moto. Il est d’ailleurs courant que l’accès à son sommet soit impossible car obstrué par la neige.
Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le KTM Adventure Rally se déroule durant le même week-end que la Stella Alpina. Les organisateurs ayant pensé que la synergie puisse être intéressante...

Dans tous les cas, les participants de la Stella Alpina en auront profité puisque KTM a envoyé une pelleteuse pendant deux jours pour déneiger les dernières centaines de mètres jusqu’au sommet !

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Deux-roues sur les trottoirs – L'ATE lance une pétition
Alors qu'il existe à Genève une tolérance pour le parcage des deux-roues sur les trottoirs, l'ATE (Association Transports et Environnement) lance une pétition contre cela.
Roadtrip en Africa Twin Day 4 - La Slovaquie, ce paradis…
Lüthi a gagné ! Que d'émotions hier au circuit. Je n'ai pas fait la noce dimanche soir, parce que je ne voulais pas être cramé pour rouler. Encore moins dormir toute la matinée.
Roadtrip en Africa Twin - Day 3 - Chaud, show, devant !
Ma moto est parquée au centre-ville de Brno. Ça me fait bizarre de me dire que je ne la toucherai plus pendant trois jours...
Benelli Tornado 302 R – Êtes-vous prêts ?
C'est avec ce titre ravageur que Benelli présente l'évolution de sa 302 qui avait été présentée lors du salon EICMA de 2015, cette nouvelle mouture prend l'appellation de Tornado 302 R.
Triumph Bonneville Speedmaster - Une présentation officielle agendée au 3 octobre
La saga Bonneville continue et la famille s'agrandit avec la Speedmaster.
Bol d'Or au Castellet - Deux radars autonomes flasheront les véhicules dans les virages
C'est une première en France: deux radars autonomes pouvant flasher dans les virages vont être installé autour du circuit Paul-Ricard pour la mythique épreuve motocycliste.

Recherche

Hot news !

Ducati V4 – Les présentations arrivent !
Ce n'est maintenant plus un secret, la Panigale 1299 tire sa révérence. On le sait également, sa remplaçante sera motorisée par un V4. Ducati lance un message relativement évasif quant à une éventuelle présentation sonore.
BMW S1000RR 2018 - De nouvelles photos en disent plus
Le constructeur à l’hélice veut clairement reprendre le leadership du marché des sportives comme cela avait été le cas lors de la sortie de la S1000RR, la nouvelle mouture de la sportive s’annonce « caliente ».
La BMW S1000RR profondément revue pour 2018
Celle qui a révolutionné le monde des supersports il y a maintenant 8 ans va recevoir quelques modifications pour 2018 afin de la moderniser face à la concurrence.
Ducati V4 – Claudio Domenicali se laisse aller à quelques confidences
Lors de la manche WSBK de Laguna Seca, Ducati a présenté sa 1299 Panigale Final Edition afin de clore le chapitre des V2 desmodromiques et d'ouvrir un nouveau chapitre avec des V4 pour les sportives de Bologne.
Ducati V4 – A nouveau surprise en plein roulage
On vous l'avait présentée il y a quelques jours, et voilà que le nouveau missile de chez Ducati à motorisation V4 a été surpris en plein roulage, on en sait désormais un peu plus sur celle qui sera certainement la reine du salon EICMA de Milan.
Essai BMW HP4 Race – Bienvenue dans le monde de la course
Il y a des essais comme ça, magiques, exaltants… Comment on les reconnaît ? De notre côté, on est surexcités, un poil tendus, et même on a le syndrome particulier du kikitoudur…

Liens Partenaires