Article du

MotoGP 2019 – Le casse-tête Rossi pour Yamaha

Texte de Marc
Imprimer cet article

Alors que Valentino Rossi s'est clairement exprimé dans la presse en indiquant vouloir rouler encore deux saisons à l'issue de celle-ci, du côté de chez Yamaha on peine à confirmer la signature du contrat car si on regarde bien ce n'est pas aussi simple…

Le Doctor semble satisfait de la M1 2018 en laquelle il voit plus de potentiel qu'en la version 2017 qu'il n'a jamais adoubé. Par contre, on murmure qu'il aurait des exigences envers son employeur quant à l'engagement d'un expert en électronique de chez Magneti-Marelli. En effet, la M1 semble être la machine qui souffre le plus de l'électronique unique depuis l'année passée alors que justement c'était la marque la plus fervente quant à son introduction.

D'ailleurs, Valentino a annoncé début mars dans la presse vouloir reconduire son contrat pour deux nouvelles saisons avec Yamaha, cela semble être resté lettre morte du côté de son employeur qui ne s'est pas encore exprimé à ce sujet.

Mais le nœud du problème ne semble pas être l'électronique, il se trouverait plutôt sur les flancs des carénages de la M1 où il est écrit en grosses lettres : Movistar qui n'est autre l'opérateur qui retransmet le MotoGP en langue espagnole sur quasiment toute la planète.

Maintenant imaginez le public touché par le nombre de pays où Movistar est présent : Espagne, Argentine, Chili, Pérou, Urugay, Colombie, Mexique, Costa Rica, Nicaragua,… et ce c'est sans compter la forte communauté hispanique présente aux States bien que ce dernier pays ne soit pas un grand fan du monde du MotoGP.

Et maintenant regardez le sponsor du team de Valentino Rossi avec lequel il arriverait probablement en MotoGP : Sky qui n'est autre que le concurrent italien de Movistar… Il est fort probable que Movistar ne voit pas d'un bon œil l'arrivée d'un concurrent audiovisuel sur la grille de départ, d'autant plus sur les carénages d'un team Yamaha managé par un pilote qui possède l'aura de Rossi et qu'ils ont payé les années précédentes.

Pour compliquer la situation, on rappellera que VR46 détient près de 80% du merchandising du MotoGP et que grâce à son image il assure une certaine image, et des ventes, à un constructeur.

De plus, le départ de Tech3 pour KTM aura donc sérieusement compliqué les affaires au sein de la marque aux trois diapasons qui d'un côté se retrouve avec deux M1 à placer pour la saison prochaine, tout en sachant que cela sera pour une durée limitée, leur pilote fétiche devant arriver en catégorie reine avec son équipe au moment de prendre sa retraite…. à moins que du coup Valentino ne change de crémerie mais ceci est une autre histoire.

On devrait certainement avoir sous peu des éléments de réponses quant à toutes ces interogations, mais personnellement je n'aimerais pas être à la place des décideurs de Yamaha...

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Le règlement de la MotoGP évolue pour 2019
Des mises à jour ont été apportés au règlement pour ce qui est des pneus, du classement des pilotes à l’arrivée d’une course et bien plus…
Lewis Hamilton en piste au guidon d'une R1 à Jerez
On sait Lewis Hamilton fan de moto, il a d'ailleurs plusieurs séries limitées à son effigie chez MV Agusta. Or, on le pilote britannique vient de participer à un roulage sur le tracé de Jerez au guidon d'une Yamaha R1.
Supercross Geneva 2018 - Justin Brayton décroche une 5e couronne
La 2e soirée du Monster Energy Supercross Geneva a été de la même veine que la première: la qualité du plateau a vu comme vendredi les courses tenir en haleine près de 15'000 spectateurs.
TT 2019 – McGuinness s'alignera en Lightweight au guidon d'une Norton
Le légendaire John McGuinness vient d'annoncer qu'il sera au départ du TT 2019 au guidon de la Norton Ligthtweigt au guidon d'une nouvelle Norton Superlight.
 Dakar 2019 - Hugo Lopes sera présent pour attaquer la quinzaine du sable
Du sable, des dunes, du désert. Voilà ce que les pilotes et équipages du Dakar recherchent et le menu exclusivement péruvien qui leur a été concocté pour le mois de janvier prochain correspond manifestement à leurs attentes.
MotoGP - Le point sur les essais hivernaux de Jerez
Takaaki Nakagami se sera finalement montré le plus rapide de cet ultime Test de l’année à Jerez, mais les écarts étaient plus que serrés !

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires