Article du

Moto-Tour Tunisie 2018 - Jour 2 - Douze-Tataouine (440km)

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de Islam Hakiri, David Zimmermann
Imprimer cet article

Au programme de cette deuxième journée au départ de Douze, trois liaisons et cinq spéciales pour un total de 440km et une arrivée à Tataouine.

La grande surprise ce matin c’est de revoir Christopher, le gars qui s’était crashé en Street Triple sur la première spéciale de hier. Après quelques coups de téléphone, les tunisiens ont réussi à lui trouver une jante d’occase à Tunis et à la faire transporter jusqu’à Douze pendant la nuit. Ils l’ont montée le matin avant le départ et il est à nouveau dans la course ! Tout ça pour moins de 100 euro transport et montage compris, et de surcroit un dimanche matin! On n’ose même pas rêver d’un service pareil chez nous !
Le side-car est également à nouveau dans la course, après une réparation du carter pendant la nuit par les magiciens tunisiens.

Quand j’arrive à la première spéciale, après une liaison assez ennuyante de 104 km, une cinquantaine de participants sont en attente pour la spéciale. Les nouvelles circulent vite, il y a eu trois chutes dans les neuf premiers participants, et le temps que les blessés sont évacués et que la course reprenne, on passe une bonne heure et demi à attendre. J’en profite pour discuter avec quelques participants tunisiens qui me font réaliser à quel point il est difficile d’être motard chez eux. Ils n’ont aucun importateur officiel et doivent donc acheter des véhicules à l’étranger (sans garantie) et payer une taxe d’importation de 100% de la valeur du véhicule (25% pour un Tunisien résidant à l’étranger). La moto est donc réservée à une petite minorité.
Par contre, en Tunisie personne ne va vous emmerder pour un échappement trop bruyant ou quelconques modifications non réglementaires. En ce qui concerne les limitations de vitesse, je n’entrerai même pas en matière…

J’attaque la première spéciale avec prudence, un peu refroidi par ces accidents. Force m’est d’avouer qu’elle est vraiment chouette et que je commence à me prendre au jeu. Les 4.5km sont une succession de virages, de dos d’ânes et même d’une section recouverte de gravillon.
La liaison suivante est à nouveau magnifique, des virages à n’en plus finir, ce qui me permet de prendre confiance au guidon de l’Africa Twin. Malgré son apparence très brute, le grip est excellent sur le bitume quand il n’est pas recouvert de gravier…
J’améliore mon temps de 8 secondes lors de la seconde spéciale qui se court sur le même tracé. La troisième est annulée suite à un nouvel accident. A déplorer également, une chute de notre Suisse Julien en Asiawing 450 juste avant la spéciale. Il semblerait qu’il se soit fracturé le poignet.

La pause de midi a lieu à Matmata, dans les décors de Star Wars, un des haut lieu touristique de la région.


L’après-midi, on enchaîne avec une magnifique liaison. Par moment on se croirait presque en Arizona. Les paysages sont beaucoup plus impressionnants et varié qu’hier.
Les deux spéciales suivantes auront lieu sur un nouveau tracé, un peu plus court que le premier, mais tout aussi difficile.

On arrive trop tard à l’hôtel à Tataouine pour profiter de la piscine, heureusement qu’on a un super repas ce soir, avec une mention spéciale pour le buffet des desserts !

Le classement du jour :
Catégorie unlimited : Jérome Putin en Triumph Street Triple
Catégorie <750 : Christophe Oveney en Husaberg FE 450

Notre Guillaume Verdeau national (Husqvarna 630) se retrouve aujourd’hui en 4ème position au classement du jour, mon pote Miguel Souza d’Yverdon pointe en 22ème position et David Vidrequin de Bulle en 23ème position. Bravo les gars !

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Symphonie en V4R majeur – Embarquez pour un tour avec Chaz Davies
Elle aura certainement été l'une des plus grandes stars du salon EICMA de Milan, on parle de la Ducati V4R, moto homologuée pour la route qui aura été rarement aussi proche d'une MotoGP.
Les Petronas FP1 arriveront peut être (enfin…) sur le marché
Ceux qui suivaient le WSBK au début des années 2000 se souviennent de ces machines aux couleurs flashy alignées par l'ancien champion du monde Carl Fogarty : les Petronas FP1.
29ème Trial de Noël – Ce samedi 15 décembre à Bassecourt
Le désormais traditionnel Trial de Noël reprendra ses quartiers pour la 29ème fois à Bassecourt (JU) le samedi 15 décembre avec un plateau exceptionnel.
Singer GP - Elle est prête à en (dé)coudre
Tout le monde connaît la fameuse marque Singer connue pour ses machines à coudre qui pour certaines valent aujourd’hui quelques sous, mais en voici une qui…roule !
Motorex Academy - Une académie de motocross pour les jeunes de 10 à 25 ans
MOTOREX répond à la demande croissante dans le domaine du Motocross en mettant sur pied la MOTOREX ACADEMY, un programme destiné à tous les jeunes pilotes de Motocross du pays.
Le rouge Ducati pourrait passer au orange KTM selon Stefan Pierer
La marque Autrichienne de Mattighofen ne cesse de progresser en Europe, à tel point que son patron, Stefan Pierer, ne cache plus ses ambitions pour les années futures et annonce clairement la nouvelle couleur qui l'intéresserait.

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d&#039;une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en &quot;all inclusive&quot;
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires