Article du

Dakar 2018 - Etape 3 - Sam Sunderland prend la tête du classement général

Texte de Rédaction / Photo(s) de ASO/@World/ A.Vialatte
Imprimer cet article

Après une première longue étape qui a permis de creuser les premiers écarts dimanche, les dunes d’Ica s’offrent une dernière fois aux concurrents qui ont l’occasion de faire parler leur talent de navigation et de franchissement.

Beaucoup de temps à reprendre pour les déçus de la veille avant une plongée vers San Juan de Marcona et ses grandes plages de sable fin.

L'essentiel

Sam Sunderland a remis les pendules à l’heure. Distancé la veille, le vainqueur 2017 remporte sa deuxième victoire en trois jours et créé surtout de gros écarts sur ses adversaires. Kevin Benavides et Toby Price limitent la casse, au contraire de Matthias Walkner et Adrien van Beveren, pointé à plus de 13 minutes. Une performance imitée par Nasser Al-Attiyah qui s’est lui aussi brillamment repris après une journée de moins bien. Le Qatari a dominé l’étape de bout en bout et distancé méthodiquement l’armada Peugeot pour refaire une partie de son retard au général. Un classement provisoire désormais mené par un solide Stéphane Peterhansel. Federico Villagra a lui décroché sa première victoire sur le Dakar pour sa troisième participation en camion en venant coiffer au poteau le leader du général Eduard Nikolaev en fin d’étape.

La perf du jour

Ignacio Casale n’en finit plus de survoler le Dakar 2018. Le Chilien remporte à San Juan de Marcona sa troisième étape consécutive et avec la manière. Le vainqueur 2014 a en effet collé une demi-heure à Alexis Hernandez et à Sergei Kariakin, bien impuissant à contrer la domination de Casale.

Coup dur du jour

Fier ouvreur de la piste après sa démonstration de la veille, Joan Barreda a vécu un véritable enfer en fin de spéciale. L’officiel Honda a manqué un way-point et dû rebrousser chemin sur une quinzaine de kilomètres pour retrouver son chemin. Bilan de l’opération : 28 minutes de lâchées sur le vainqueur du jour. Barreda va maintenant devoir attaquer pour rattraper le temps perdu et espérer un faux pas de ses rivaux.

La stat du jour

Avec 80 kg en moins et 3 cm de débattement de suspensions en plus sur sa Toyota, Nasser Al-Attiyah profite pleinement des qualités dynamiques de sa nouvelle Hilux. Des modifications permises par un nouveau règlement FIA récemment entré en vigueur pour rééquilibrer les performances entre deux et quatre roues motrices.

La réaction du jour

Nasser Al-Attiyah : « Nous avons eu deux crevaisons, une dans la première spéciale et l’autre à une trentaine de kilomètres de l’arrivée. Nous avons perdu environ trois minutes, mais ce n’est rien de grave, puisque nous gagnons l’étape. Bien sûr nous avons attaqué, oui, mais pas comme des dingues. Les écarts n’ont rien d’inquiétant, la course est encore longue. Demain nous allons ouvrir mais ce n’est pas aussi gênant qu’hier, puisque nous aurons les traces des motos. »

Source :  Dakar.com / ASO

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

42 équipes de 12 nationalités pour le Chp FIM EWC 2018-2019
42 équipes de 12 nationalités se sont engagées à participer à l’intégralité de la saison FIM EWC 2018-2019.
World Ducati Week – L'usine de Bologne va présenter 12 Panigale V4 S d'exception
La World Ducati Week, WDW pour les intimes, va se dérouler ce week-end à Misano et le constructeur de Bologne va y dévoiler 12 Panigale V4 S d'exception pour la Race of Champions.
WSBK – Kawasaki a confirmé le départ de Sykes
Après neuf années de partenariat, Tom Sykes ne roulera plus pour les Verts en 2019, préférant se lancer un nouveau défi pour la suite de sa carrière.
Alex Marquez continuera en Moto2 en 2019 avec le team EG 0,0 Marc VDS
Alors que des rumeurs avaient circulées ce week-end concernant la signature d'Alex Márquez en remplacement de Xavier Simeon, il n'en sera rien le pilote ayant prolongé avec son team actuel en Moto2.
MotoGP 2019 – Yamaha sera entièrement griffé de vert
C'est officiel, Monster sera le sponsor principal du team Yamaha MotoGP, en remplacement de Movistar.
MotoGP 2019 - Alvaro Bautista prend une sérieuse option pour la deuxième selle du team SIC Petronas
Alvaro Bautista, qui vient de terminer le Grand-Prix d'Allemagne au cinquième rang, a pris une sérieuse option pour occuper le deuxième guidon du nouveau team SIC Petronas.

Recherche

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.

Liens Partenaires